A-Wa, un groupe venu du Yémen

Publié le par Le Blog d'une Active Pensive

A-Wa, un groupe venu du Yémen

A-Wa (à prononcer "ay-wa"), ce sont trois sœurs, Tair, Liron et Tagel, qui sont originaires d'un petit village de la vallée d'Arava, entre Sinaï, Arabie Saoudite et Jordanie, mais dont les racines de la famille proviennent plus précisément du Yémen.

Fascinées par la magie vocale & le swing naturel des chansons folkloriques de leur terre originelle, les trois filles décidèrent d'y joindre des ingrédients moderne, comme un keytar, clavier-guitare midi, une batterie et des samples ainsi qu'une basse faisant tourbillonner le tout dans un shaabi groove disco-funk imparable. Sans tomber dans le kitsch, le son se modèle autour d'une pop orientale rafraîchissante et easy-listening aux inspirations dancehall. Soit au diapason, soit en canon, les voix des trois soeurs sont clamées dans le dialecte arabe yéménite des ancêtres. Ce sont des histoires d'amour ainsi que des chansons contestataires notamment empruntées au répertoire de l'artiste judéo-yéménite Shlomo Moga'a, illustre méconnu des années soixante.

Habib Galbi est le 1er extrait d'un album qui devrait sortir au printemps prochain. En attendant, un EP sera prêt pour l'automne. Ce dernier a été enregistré au studio de Tamir Muskat qui a travaillé notamment avec Asaf Avidan.

Voici le clip Habib Galbi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article