La Corse : le golfe du Valinco et ses environs

Publié le par Le Blog d'une Active Pensive

La Corse : le golfe du Valinco et ses environs

Après mes articles sur le Cap Corse, la Balagne, la côte entre Scandola et Sagone, une première partie du centre de l'île de beauté et la région ajaccienne, je vous emmène cette fois encore plus au sud dans la région de Propriano et du golfe du Valinco.

Nous irons du nord au sud.

Commençons avec une de mes plages préférées : la baie de Cupabia. Cette dernière se mérite et est très prisée en été. Il vous faudra arriver tôt ou alors marcher sur de longs mètres pour y arriver. La route qui y descend est en cul-de-sac et les places de parking sont chères (dans le sens où elles sont peu nombreuses). Vous pourrez néanmoins vous garer le long de la route. Je vous conseille d'y aller le matin ou alors hors saison pour vraiment l'apprécier. Une grosse marche pour entrer dans l'eau (entre 30 et 50cm d'un coup) mais ensuite vous avez pied assez loin.

Voici quelques photos de ce petit bijou de sable fin et d'eau turquoise où les beaux bateaux aiment jeter l'ancre comme vous pourrez le voir.

La Corse : le golfe du Valinco et ses environsLa Corse : le golfe du Valinco et ses environs
La Corse : le golfe du Valinco et ses environsLa Corse : le golfe du Valinco et ses environs
La Corse : le golfe du Valinco et ses environsLa Corse : le golfe du Valinco et ses environs

Continuons notre visite avec la charmante ville de Porto-Pollo. Ce n'est pas très grand et là encore c'est un cul-de-sac. La ville a été réaménagée ces dernières années, notamment au niveau du port pour pouvoir accueillir plus de bateaux mais aussi mieux les protéger.

Vous y trouverez de quoi vous loger (campings et hôtels) et vous restaurer le long de la plage principale.

Pour les amateurs de baignade, vous avez donc le choix entre :

  • la plage principale à côté du port
  • une jolie crique sur votre droite après le port. Attention à ne pas vous blesser avec les cailloux car ici pas de sable fin.
  • la plage du Taravo, en dehors de la ville, juste après le camping quand vous venez de Porto Pollo. Sans doute une de mes préférées du secteur avec Cupabia, pour son calme et le cadre qui y est tout aussi beau même si l'eau est un peu moins claire dû à son sable un peu gris, ce qui lui donne son charme.

Je précise que depuis toutes ces plages, on a une vue sur Propriano qui se situe de l'autre côté du golfe.

La vue en descendant de Serra-di-Ferro vers Porto-Pollo

La vue en descendant de Serra-di-Ferro vers Porto-Pollo

La plage de Porto-PolloLa plage de Porto-Pollo

La plage de Porto-Pollo

La crique derrière le portLa crique derrière le port

La crique derrière le port

La jolie plage du Taravo La jolie plage du Taravo La jolie plage du Taravo

La jolie plage du Taravo

Avant de continuer notre descente vers Propriano, j'aimerais vous parler du beau village de Pila Canale où j'ai séjourné plusieurs fois. Il y a, comme dans tous les villages de Corse, de belles habitations en pierres apparentes et également une fontaine qui, d'après le monsieur chez qui nous logions, offre à longueur d'année une des meilleures eaux de source de l'île (si on oublie bien sûr les eaux minérales que l'on trouve en Corse, comme la Saint-Georges, la Zilia et l'Orezza) et où beaucoup de monde se ravitaille. Je confirme pour l'avoir bu à maintes reprises que l'eau de cette fontaine est très bonne.

Le village est bien situé, presque à égale distance (en temps et en kilomètres) d'Ajaccio et de Propriano. Porto Pollo est à 25-30min de route. Vous pourrez donc aller vous baigner rapidement ! Et vous pourrez, si vous aimez le vin, vous arrêter au domaine de Vaccelli chez Alain Courrèges qui propose une gamme complète de vin, muscat et même du champagne ! (J'ai oublié de vous parler dans mon article sur Ajaccio du Clos Capitoro et du Clos Peraldi qui sont aussi très bons.)

Voici quelques photos de Pila Canale.

La Corse : le golfe du Valinco et ses environsLa Corse : le golfe du Valinco et ses environs
La Corse : le golfe du Valinco et ses environsLa Corse : le golfe du Valinco et ses environs

En redescendant de Pila Canale vers la route de Propriano, vous croiserez la route qui mène à Filitosa qui n'est ni plus ni moins qu'un site préhistorique dans lequel vous pourrez voir... des menhirs !! Et oui, il n'y a pas qu'en Bretagne que l'on peut en voir ! Je n'y suis jamais allée donc à vous de découvrir le site pour moi si vous en avez l'envie.

Bon, reprenons notre route vers Propriano. Vous aurez une suite de plages qui vous feront de l’œil.

La première, celle de Tenutella, très longue et dans le prolongement de celle du Taravo. Les grains de sable sont épais, ça descend très vite et la mer y est souvent agitée du fait que la plage est exposée à tous les vents. Je n'ai pas de photos à vous proposer concernant cette plage mais je vous conseille de vous y arrêter quand le soleil se couche car la lumière y est très souvent magnifique.

Continuons un peu plus loin avec la plage de Capicciolo. Pour y descendre, guettez la pancarte vous indiquant la tour de Calanca. Cette tour a d'ailleurs été restaurée par un propriétaire privé et je serai curieuse de pouvoir la visiter.

La plage de Capicciolo n'est pas très grande mais il y a de quoi se garer et se restaurer. S vous allez à son extrémité sud, une jolie vue sur Propriano s'offrira à vous.

Plage de Capicciolo, en-dessous la tour de CalancaPlage de Capicciolo, en-dessous la tour de Calanca

Plage de Capicciolo, en-dessous la tour de Calanca

Avant de nous arrêter à Propriano, je vous propose de remonter encore dans les montagnes, direction Olmeto et son célèbre interminable feu tricolore qui fait perdre patience à bon nombre de personnes et qui empoisonne la vie des habitants ! La route est à éviter l'été si vous le pouvez car la file de voitures est longue.

Vous pourrez y voir les ruines d'un ancien couvent et vous promener sur un beau sentier boisé (à ne pas faire en sandales car certains passages sont glissants) d'environ 2km aller vers la chapelle du Saint-Esprit que vous pourrez visiter car la clé est laissée à l'entrée du bâtiment.

La Corse : le golfe du Valinco et ses environsLa Corse : le golfe du Valinco et ses environsLa Corse : le golfe du Valinco et ses environs
De gauche à droite : la chapelle du Saint-Esprit, les ruines du couvent et la vue sur la plage de Baracci qui est située juste avant l'entrée de ProprianoDe gauche à droite : la chapelle du Saint-Esprit, les ruines du couvent et la vue sur la plage de Baracci qui est située juste avant l'entrée de ProprianoDe gauche à droite : la chapelle du Saint-Esprit, les ruines du couvent et la vue sur la plage de Baracci qui est située juste avant l'entrée de Propriano

De gauche à droite : la chapelle du Saint-Esprit, les ruines du couvent et la vue sur la plage de Baracci qui est située juste avant l'entrée de Propriano

Concernant Baracci, quelques kilomètres à l'est de Propriano, tous les ans s'y déroule une foire artisanale durant deux jours un des 2 premiers week-end d'août. Cette année, ce sera le 8 et le 9. Vous pourrez y découvrir les différents produits locaux de la région.

Vous avez également une source thermale qui dispose de deux bassins d'eau chaude de la source à 39 °C, sulfurée et sodique, préconisée pour les traitements externes des rhumatismes, dermatoses et affections des voies respiratoires. Je ne peux vous donner mon avis, je n'y suis encore jamais allée.

Allons maintenant à Propriano.

2 vues globales de la ville et la plage du Sampiero (pour les clients d'un village vacances mais vous pouvez y aller également) 2 vues globales de la ville et la plage du Sampiero (pour les clients d'un village vacances mais vous pouvez y aller également) 2 vues globales de la ville et la plage du Sampiero (pour les clients d'un village vacances mais vous pouvez y aller également)

2 vues globales de la ville et la plage du Sampiero (pour les clients d'un village vacances mais vous pouvez y aller également)

Propriano ne m'avait pas laissé un gros souvenir la première année où j'y suis allée et pourtant maintenant, j'aime bien m'y balader.

Le port est agréable. Il y a 2 assez grandes plages accessibles à pied depuis le centre ville et certaines boutiques sont très alléchantes pour faire du shopping ! Boire ou manger sur le port y est aussi très plaisant. Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. C'est à mon avis une ville où il fait bon vivre et elle est en constante évolution. Ça a beaucoup changé depuis 2006, première année où j'y mettais les pieds.

Pas de gros yachts sur mes photos et pourtant il n'est pas rare d'en voir et si vous venez en Corse en bateau, sachez que certains font la traversée jusqu'à Propriano. Ça peut être pas mal si vous logez plus au sud.

La Corse : le golfe du Valinco et ses environsLa Corse : le golfe du Valinco et ses environs
La Corse : le golfe du Valinco et ses environsLa Corse : le golfe du Valinco et ses environs
La Corse : le golfe du Valinco et ses environsLa Corse : le golfe du Valinco et ses environs

Avant de finir cet article avec Campomoro, j'aimerais vous parler des Calanques de Belvédère qui se situent donc entre Propriano et Campomoro et qui sont à voir en bateau bien sûr, car par la route, vous ne pourrez avoir qu'un aperçu de ce qu'elles sont.

Comme pour Scandola, vous allez me dire que ce ne sont que des cailloux ! Mais quelle beauté, que ce soit la couleur de l'eau, la verdure ou encore l'île aux oiseaux (coucou Pascal Obispo ! Ok ce n'est pas la même île que celle de la chanson mais quand même !).

Je vous laisse admirer le paysage !

La Corse : le golfe du Valinco et ses environsLa Corse : le golfe du Valinco et ses environs
La Corse : le golfe du Valinco et ses environsLa Corse : le golfe du Valinco et ses environs
La Corse : le golfe du Valinco et ses environsLa Corse : le golfe du Valinco et ses environs
La Corse : le golfe du Valinco et ses environsLa Corse : le golfe du Valinco et ses environs

Fin du voyage du jour par la merveilleuse baie de Campomoro, bien à l'abri des vents, avec sa jolie plage qui donne sur la tour génoise. Un régal !

Un conseil si vous voulez vous y promener en pleine saison, allez-y avant 10h le matin sinon il vous sera presque impossible de trouver une place où stationner votre véhicule. Hors saison, c'est largement plus tranquille. La route pour y accéder longe la mer et de nombreux panoramas s'offrent à vous ainsi que de grandes et belles plages de sable fin où il faudra vous armer de patience là aussi pour trouver une place de parking en pleine saison.

Pour accéder à la tour génoise (qui se visite moyennant 3,5€), vous devrez traverser tout le village et commencer votre balade au milieu d'un vaste lotissement de belles villas. La montée est un peu rude mais la balade peut largement se faire en famille. Vous pouvez si vous le souhaitez le faire en sandales mais il est tout de même préférable de le faire avec des chaussures qui tiennent la cheville étant donné qu'après le lotissement, la promenade se poursuit dans des sentiers poussiéreux et dans les cailloux.

Si vous ne souhaitez pas monter à la tour, vous pouvez en faire le tour par un sentier très agréable. Comptez 1h45 à 2h depuis le bas du lotissement pour faire la boucle en prenant votre temps.

Vous apprécierez encore plus la plage après votre balade.

C'est un de mes endroits coup de cœur en Corse donc je vous conseille vivement d'y aller. Le cadre est idyllique !

Je vous laisse avec ces quelques photos de Campomoro et la semaine prochaine, nous irons visiter le Sartenais qui détient aussi des trésors !

Et comme d'habitude, pour mieux apprécier les photos, cliquez sur l'une d'entre elles pour les ouvrir en grand format.

La Corse : le golfe du Valinco et ses environsLa Corse : le golfe du Valinco et ses environs
La Corse : le golfe du Valinco et ses environsLa Corse : le golfe du Valinco et ses environs
La Corse : le golfe du Valinco et ses environsLa Corse : le golfe du Valinco et ses environs
La Corse : le golfe du Valinco et ses environsLa Corse : le golfe du Valinco et ses environs
La Corse : le golfe du Valinco et ses environsLa Corse : le golfe du Valinco et ses environs
La Corse : le golfe du Valinco et ses environsLa Corse : le golfe du Valinco et ses environs
La Corse : le golfe du Valinco et ses environs

Commenter cet article

Catherine Blair 26/05/2017 19:35

La baie de Cupabia, a une belle plage, malheureusement gravement polluée par le camping installé DANS le milieu humide qui a formé la plage. Si vous aviez eu la curiosité de vous rapprocher du fossé qui borde le camping, vous auriez vu l'impact des eaux usées du camping sur "la plage paradisiaque", je vous signale que du marécage pollué à mort par les détergents et les excréments, la pollution percole à travers le sable jusqu'à la mer. Bonne baignade !

Le Blog d'une Active Pensive 26/05/2017 20:24

Hélas, partout où il y a de l'activité humaine, il y a de la pollution. Pour ma part, cela fait deux ans que je n'ai pas mis les pieds en Corse et lorsque je vais à Cupabia, je m'installe vers la droite de la plage.

Colette 22/06/2015 11:56

Si le paradis existe, je crois bien que c'est La CORSE .... un vrai bijou, on ne s'en lasse pas !!!!

Le Blog d'une Active Pensive 22/06/2015 14:25

La plus belle île du monde !