La Corse : découverte d'une partie du centre de l'île

Publié le par Le Blog d'une Active Pensive

La Corse : découverte d'une partie du centre de l'île

Le week-end dernier, nous explorions le golfe de Porto.

Sachez que Porto est à égale distance d'Ajaccio, de Calvi mais aussi de Corte. Nous allons donc nous rendre vers Corte puis je vous parlerai des choses à voir dans le secteur puis de ce qu'il y a à voir lorsque vous vous rendez de Corte à Ajaccio, qui sera notre prochaine destination.

Sur la route entre Porto et Corte, vous allez tout d'abord passer au milieu de la forêt d'Aïtone, reconnue pour ses piscines naturelles. Attention à la température de l'eau si vous voulez vous y baigner. Qui dit rivière dit eau souvent à moins de 15 degrés. Surtout qu'ici l'eau court pas mal avec de nombreuses cascades, plus ou moins grosses.

Voici quelques photos de la forêt. L'ayant parcouru au hasard et n'y étant pas restée longtemps, je ne suis malheureusement pas tombée sur ces fameuses piscines !

La Corse : découverte d'une partie du centre de l'îleLa Corse : découverte d'une partie du centre de l'île
La Corse : découverte d'une partie du centre de l'îleLa Corse : découverte d'une partie du centre de l'île

Continuez la route, passez le col de Vergio, col le plus haut de l'île à presque 1500m d'altitude (jusqu'en 2007, vous pouviez encore y faire du ski. La station a été fermée depuis) et quelques kilomètres plus bas, dans un virage en épingle à cheveux, part un chemin menant aux bergeries et à la cascade du Radule.

La balade est plutôt sympathique à faire. Prévoir de quoi vous couvrir au cas où car souvent en montagne, le temps est changeant et il peut faire un peu frais (fin août au col de Vergio, il peut faire 15 degrés).

Comptez environ 2h de promenade, voire plus si vous aimez admirer le paysage et observer les grands pins laricio (le plus grand pin laricio de Corse se trouve là-bas donc à vous de le chercher ^^). Et chaussez vos baskets, comme pour chaque randonnée. Ce n'est pas parce qu'il fait beau et que vous êtes sur une île que tout est plat et sans danger !

Voici quelques photos de cette jolie balade, que vous pouvez faire en famille.

Depuis le col de Vergio, vous pouvez également aller au lac de Nino (balade que je n'ai encore jamais pu faire) mais qui vaut le détour. Il s'agit d'un des plus grands lacs de Corse et est entouré de pozzines. La balade est longue et pas forcément aisée pour toute la famille d'après ce que mes amis m'en ont dit.

La statue du Christ roi en haut du col et l'ancienne station de ski de VergioLa statue du Christ roi en haut du col et l'ancienne station de ski de Vergio

La statue du Christ roi en haut du col et l'ancienne station de ski de Vergio

La Corse : découverte d'une partie du centre de l'îleLa Corse : découverte d'une partie du centre de l'îleLa Corse : découverte d'une partie du centre de l'île
La Corse : découverte d'une partie du centre de l'îleLa Corse : découverte d'une partie du centre de l'île
La Corse : découverte d'une partie du centre de l'îleLa Corse : découverte d'une partie du centre de l'îleLa Corse : découverte d'une partie du centre de l'île
La Corse : découverte d'une partie du centre de l'îleLa Corse : découverte d'une partie du centre de l'île

Reprenons notre chemin vers Corte. Juste avant Albertacce au moment de passer sur un pont, arrêtez-vous. Il y a là un joli pont génois en contrebas et encore une magnifique piscine naturelle pour les amateurs d'eaux de rivière !

Suivront ensuite le barrage et le lac de Calacuccia puis la Scala di Santa Regina. Vous trouverez sur cette route la Casa Magdala, seule maison à faire chambres d'hôtes dans le secteur.

Juste après, vous traverserez un pont et vous trouverez sur votre gauche le restaurant "Chez Jacqueline" à Ponte Castirla. Il s'agit d'un très bon restaurant qui propose un menu unique avec charcuterie, beignets au bruccio, lasagnes ou cannellonis au bruccio également, veau aux olives puis fromage et dessert. Avec un tel repas, vous serez plus que rassasiés !Sachant qu'il n'y a qu'une route pour rejoindre Corte depuis Porto, vous y passerez forcément.

En tout cas, ouvrez grand vos yeux car le paysage en vaut vraiment la peine.

Le pont génois d'AlbertacceLe pont génois d'Albertacce
Le pont génois d'AlbertacceLe pont génois d'Albertacce

Le pont génois d'Albertacce

Le barrage et le lac de Calacuccia ainsi que les églises de Casamaccioli et de CalacucciaLe barrage et le lac de Calacuccia ainsi que les églises de Casamaccioli et de Calacuccia
Le barrage et le lac de Calacuccia ainsi que les églises de Casamaccioli et de CalacucciaLe barrage et le lac de Calacuccia ainsi que les églises de Casamaccioli et de Calacuccia
Le barrage et le lac de Calacuccia ainsi que les églises de Casamaccioli et de CalacucciaLe barrage et le lac de Calacuccia ainsi que les églises de Casamaccioli et de Calacuccia

Le barrage et le lac de Calacuccia ainsi que les églises de Casamaccioli et de Calacuccia

La Scala di Santa Regina et la Casa MagdalaLa Scala di Santa Regina et la Casa Magdala
La Scala di Santa Regina et la Casa MagdalaLa Scala di Santa Regina et la Casa Magdala

La Scala di Santa Regina et la Casa Magdala

Avant de retourner vers l'ouest et Corte puis faire la route vers Ajaccio, vous pouvez remonter la vallée de l'Asco, dans le massif du Monte Cinto (le Monte Cinto est le plus haut sommet de Corse avec 2700m d'altitude).

A voir dans la vallée de l'Asco un pont génois datant du XVème siècle inscrit aux monuments historiques depuis 1984.

Là encore, vous pourrez vous baigner dans une belle piscine naturelle. L'eau y est aussi fraîche que dans n'importe quelle rivière. Attention donc !

On accède à ce pont par une petite route sinueuse d'environ 1km. Vous pouvez descendre avec votre voiture si vous le souhaitez mais je ne garantis pas que faire demi-tour y sera aisé car il s'agit d'un cul-de-sac.

La Corse : découverte d'une partie du centre de l'îleLa Corse : découverte d'une partie du centre de l'île
La Corse : découverte d'une partie du centre de l'îleLa Corse : découverte d'une partie du centre de l'île

A côté de Corte, vous avez la belle vallée de la Restonica. La route est très étroite par endroit et le paysage est vertigineux Si vous voulez aller au bout, je vous conseille d'y aller tôt le matin, surtout si vous souhaitez faire des randos en été. Idem, qui dit randonnée dit équipement. N'y allez pas en sandales, prenez eau et en-cas et de quoi vous couvrir au cas où. Il est préférable de faire les randos le matin car c'est souvent dans l'après-midi que le temps devient changeant.

Dans la vallée, vous pourrez vous rafraichir au bord de la rivière ou donc marcher pour découvrir l'environnement.

La balade la plus connue et la plus pratiquée par les touristes est la montée vers le lac du Melo puis vers le Capitello juste au-dessus pour les plus courageux. Par manque de temps, je me suis arrêtée au Melo. Il y a bien entendu d'autres randos à faire dans le secteur. Renseignez-vous ;-)

La montée vers le Melo propose deux chemins une fois la bergerie passée. Si vous continuez sur votre droite, vous devrez passer par un rocher un peu glissant (où vous trouverez une chaîne pour vous aider) puis par 2 échelles.

Si vous passez par la gauche, vous devrez traverser la rivière puis commencera alors la montée dans des cailloux. Le chemin est balisé mais certains rochers sont hauts à grimper. Si vous avez des genoux fragiles ou les jambes courtes, je vous conseille de rester sur la rive droite de la Restonica.

La balade peut se faire avec des enfants, mais selon moi, pas en-dessous 7-8 ans, voire même 10 ans.

Lac de MeloLac de Melo
Lac de MeloLac de Melo
Lac de MeloLac de Melo
Lac de MeloLac de Melo

Lac de Melo

A l'entrée de la vallée de la Restonica, la ville de Corte, principale ville étudiante de Corse.

A ce propos, si jamais vous êtes en Corse entre Septembre-Octobre et Juin en dehors des vacances scolaires, si vous souhaitez prendre la micheline entre Corte et Bastia ou Corte et Ajaccio, je vous déconseille de la prendre le vendredi après-midi ainsi que le dimanche soir et lundi matin dans l'autre sens ! Pour l'avoir fait, j'avais l'impression d'être dans le métro aux heures de pointe (avec le paysage en plus tout de même), sauf que le trajet Corte/Ajaccio ne dure pas 35-45min mais 2h !

Corte est une ville charmante avec une citadelle qui domine la vieille ville. C'est un incontournable. On ne peut pas passer à Corte sans aller voir le centre ville au moins une fois ! Depuis le belvédère, juste en-dessous le promontoire, vous aurez une vue à 360° sur la ville et ses environs.

Il y a également de bons restaurants, comme U Museu qui se trouve au pied de la citadelle.

La Corse : découverte d'une partie du centre de l'îleLa Corse : découverte d'une partie du centre de l'île
La Corse : découverte d'une partie du centre de l'îleLa Corse : découverte d'une partie du centre de l'île
La Corse : découverte d'une partie du centre de l'îleLa Corse : découverte d'une partie du centre de l'île
La Corse : découverte d'une partie du centre de l'îleLa Corse : découverte d'une partie du centre de l'île
La Corse : découverte d'une partie du centre de l'îleLa Corse : découverte d'une partie du centre de l'île
La Corse : découverte d'une partie du centre de l'îleLa Corse : découverte d'une partie du centre de l'île
La Corse : découverte d'une partie du centre de l'îleLa Corse : découverte d'une partie du centre de l'île

A côté de Corte, le joli petit village de Soveria, un des villages les plus photographiés de Corse.

Vous le verrez directement depuis la route menant de Corte à Bastia. C'est dans ce sens que vous apprécierez le plus sa beauté.

La Corse : découverte d'une partie du centre de l'îleLa Corse : découverte d'une partie du centre de l'île

En reprenant notre chemin vers Ajaccio, nous allons nous arrêter rapidement au col de Vizzavone, que vous voyez presque tous les hivers au JT de TF1 lors des épisodes neigeux. En effet, la route principale qui relie Bastia à Ajaccio passe par ce col.

Vous pourrez y faire des balades, la plus connue étant celle des cascades des Anglais. La balade est a priori facile. Idem, je ne l'ai pas encore faite. C'est une balade rafraichissante l'été car à l'abri dans la forêt et près de l'eau.

Il y a des nombreuses rivières autour de col de Vizzavone. Chacun peut y trouver son compte !

Un peu plus loin, Bocognano, village connu pour sa foire à la châtaigne qui se déroule tous les ans le 1er week-end de décembre. Il y a également une très bonne boulangerie au feu de bois à l'entrée du village ! Si vous souhaitez visiter Bocognano, ouvrez bien les yeux pour ne pas prendre la déviation qui a été créée entre 2005 et 2010, sinon il vous faudra revenir sur vos pas.

A la sortie de Bocognano, au rond-point, prenez la D27. Quelques kilomètres plus loin, vous pourrez accéder à la cascade du voile de la mariée, qui porte très bien son nom en hiver et au printemps de par son débit, et un peu moins en été, comme vous le verrez sur mes photos.

VizzavoneVizzavone
VizzavoneVizzavone

Vizzavone

Rue principale de Bocognano puis Cascade du Voile de la mariéeRue principale de Bocognano puis Cascade du Voile de la mariéeRue principale de Bocognano puis Cascade du Voile de la mariée

Rue principale de Bocognano puis Cascade du Voile de la mariée

J'espère que la balade (un peu longue peut-être) vous aura plu.

La prochaine fois, nous ferons le tour d'Ajaccio !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Colette 11/06/2015 14:42

Très bel article !!! On a trop envie d'y retourner !♡

Le Blog d'une Active Pensive 12/06/2015 00:32

Comme à chaque fois qu'on voit des photos de là-bas ;-)