La Corse : de Bastia à Saint-Florent

Publié le par Le Blog d'une Active Pensive

La Corse : de Bastia à Saint-Florent

Coucou tout le monde !

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux (Twitter ou Instagram), vous connaissez mon amour pour la Corse. J'ai donc décidé de faire plusieurs billets pour vous la faire découvrir ou redécouvrir.

J'y suis allée pour la 1ère fois à l'été 2006. Je vais être honnête, beaucoup de personnes m'en avait parlé en bien et le peu que j'avais vu à la télévision ou sur internet à l'époque m'avait déjà séduite.

J'y suis allée 15 jours, d'abord en Haute-Corse à Prato-di-Giovellina, un charmant petit village au cœur des montagnes (car oui pour ceux qui pensent que la Corse, ce n'est que la plage, vous vous trompez !! Le plus haut sommet, le Monte Cinto culmine à 2706m.). La seconde semaine m'a permis de découvrir la Corse-du-Sud, en étant basée à Tavera.

J'y retourne à chaque fois avec plaisir, d'autant plus que maintenant, j'y ai quelques amis.

Je vais vous parler cette fois-ci de la ville de Bastia, du Cap Corse et pour finir de Saint-Florent. Je lis ces 3 lieux car ils sont proches géographiquement. Attention cependant, les routes n'étant pas des nationales, le temps pour relier les différentes villes sera bien plus long que si vous étiez sur le continent avec un même nombre de kilomètres.En Corse, les distances se comptent en temps !

La Corse étant un territoire de presque 9000km² et de 1000kms de côtes, je vais donc vous en parler en plusieurs fois.

Commençons par Bastia, la 1ère ville que j'ai vu en 2006. Je vais être honnête avec vous, c'est une jolie ville avec sa citadelle et son vieux port mais ce n'est pas ma ville préférée, même si j'y connais une personne formidable. C'est la 2ème ville la plus peuplée de Corse, après Ajaccio.

Si vous y allez, je vous conseille de visiter la citadelle et les jardins entre cette dernière et le vieux port. Attention cependant si vous vous y rendez en été, j'ai eu la malchance en visitant le jardin de me faire manger par les moustiques !!! Vous pouvez aussi vous rendre sur la belle place Saint-Nicolas (je n'ai malheureusement pas de photos de cette dernière). Si vous aimez visiter les églises, il y a l'église Sainte-Marie au cœur de la citadelle et l'église Saint Jean-Baptiste qui domine le vieux port.

Voici quelques photos :

La Corse : de Bastia à Saint-FlorentLa Corse : de Bastia à Saint-FlorentLa Corse : de Bastia à Saint-Florent
La Corse : de Bastia à Saint-FlorentLa Corse : de Bastia à Saint-FlorentLa Corse : de Bastia à Saint-Florent

Continuons avec le Cap Corse. SI vous avez l'occasion de le visiter, vous y verrez de nombreuses tours génoises, malheureusement certaines sont en partie détruites.

Le Cap, c'est est une presqu'île située au nord-est de la Corse. Ses habitants, les Capcorsins, l'appellent "l'île dans l'île".

Cet endroit de la Corse est très sauvage et très peu peuplé. La route qui fait le tour du Cap est très appréciée des motards pour ses routes sinueuses et parfois étroites.

Si vous souhaitez découvrir le Cap Corse, tout du moins en surface, prévoyez une journée. Il y a de belles plages, des randonnées à faire (comme le sentier des douaniers par exemple) et de jolis villages à voir.

Tout d'abord, il y a Erbalunga. Ce charmant village accueille un festival de musique l'été où se retrouvent des chanteurs de la scène française. Cette année par exemple, vous pourrez y voir Christophe Willem, Shy'm ou encore Calogero entre le 11 et le 13 août.

Voici quelques photos :

La Corse : de Bastia à Saint-Florent
La Corse : de Bastia à Saint-Florent
La Corse : de Bastia à Saint-Florent
La Corse : de Bastia à Saint-Florent

Si vous continuez vers la pointe nord de l'île, vous trouverez Macinnagio, un des deux plus grands ports de pêche de l'île.

Si vous allez au point le plus au nord de l'île, à Barcaggio, vous aurez alors le meilleur point de vue sur l'île de la Giraglia avec sa tour génoise carrée et son phare.

Barcaggio est un mignon petit port de pêche qui attire les foules en été. C'est en tout cas ce que j'avais constaté en 2006. J'y suis retournée en octobre dernier et c'était beaucoup plus calme.

La Corse : de Bastia à Saint-Florent
La Corse : de Bastia à Saint-Florent

Première fois en octobre dernier que je découvrais Centuri et je ne fus pas déçue.

C'est le 1er port de pêche à la langouste en France donc autant vous dire que ça attire les touristes en été. Pour ma part, début octobre en fin de saison, le port était calme et paisible.

Les habitants avaient repris leur rythme de vie. J'ai trouvé ce lieu très agréable. Si vous y allez hors saison, ne vous fiez pas au calme apparent des rues qui pourrait en rebuter certains, les gens y sont charmants (comme tous les Corses que j'ai pu rencontrer d'ailleurs).

Je ne l'ai pas visité mais, le château de Merlacce que l'on voit quand on remonte sur la route principale du Cap est vraiment très beau.

J'y suis allée en fin de journée donc la lumière était magnifique et mettait vraiment en valeur le lieu.

Je vous laisse juger vous-même.

La Corse : de Bastia à Saint-FlorentLa Corse : de Bastia à Saint-Florent
La Corse : de Bastia à Saint-FlorentLa Corse : de Bastia à Saint-Florent

En continuant vers Saint-Florent, on fait une petite halte dans le beau village de Nonza avec sa belle tour génoise.

La première fois que j'ai fait le tour du Cap, je ne m'y étais pas arrêtée car il était tard mais j'avais repéré la tour génoise et au premier abord, j'avais trouvé cet endroit sympathique.

Je l'ai enfin visité en octobre dernier et je dois vous le dire, je suis tombée sous le charme également, comme pour Centuri.

Après avoir vu bon nombre de photos de la tour et de l'église de Nonza sur Instagram, j'étais contente d'enfin voir tout ça de mes yeux.

La visite se fait assez rapidement, sauf si vous souhaitez également descendre sur l'immense plage de sable et de galets noirs issus des rejets d'exploitation de l'ancienne carrière d'amiante que surplombe la commune.

Il y a une petite place charmante qui est au centre du village par laquelle on accède à la tour notamment. Avant d'arriver au niveau de la tour, vous verrez sur votre gauche des ruines de la Sassa, un ancien château ayant abrité des seigneurs. La Sassa est maintenant un bar restaurant offrant un point de vue imprenable de par sa situation ! Le lieu étant ouvert d'avril à septembre, je n'ai pas pu aller tester pour vous en parler.

La Corse : de Bastia à Saint-FlorentLa Corse : de Bastia à Saint-FlorentLa Corse : de Bastia à Saint-Florent
La Corse : de Bastia à Saint-FlorentLa Corse : de Bastia à Saint-FlorentLa Corse : de Bastia à Saint-Florent

Finissons le cap (avant de nous retrouvez à Saint-Florent) avec Farinole.

Mes amis y ont deux gîtes qui donnent à la fois sur la mer et la montagne.

Je ne m'étendrais pas trop car ce n'est pas l'endroit le plus animé de Corse mais pour ceux qui veulent passer un séjour tranquille et découvrir le Cap, vous êtes au bon endroit ! Pas loin du col de Teghime , vous pourrez rejoindre Bastia assez rapidement et appréciez la vue qu'offre ce col avec un point de vue sur la mer de chaque côté (Bastia d'un côté et Saint-Florent de l'autre).

La fin de la route du Cap annonce aussi l'appel du vin avec l'appellation Patrimonio. Le vignoble s'étend sur 7 communes, dont celle de Patrimonio et vous y trouverez bien entendu un bon nombre de vignerons qui vous proposeront aussi bien du vin rouge que du blanc ou du rosé mais aussi du muscat.

Personnellement, ce n'est pas le vin corse que je préfère. Je vous parlerai du mien dans un prochain billet !

Pour les amateurs de musique, il y a également un festival à Patrimonio : Les Nuits de la Guitare, qui se déroule cette année du 18 au 25 juillet.

Voici quelques photos de Farinole.

La Corse : de Bastia à Saint-FlorentLa Corse : de Bastia à Saint-Florent
La Corse : de Bastia à Saint-Florent

Je finirai cet article avec la ville de Saint-Florent.

La ville est surnommée "le petit Saint-Tropez". Il y a en effet quelques airs de par le vignoble proche et les belles plages (plage de Saleccia et plage du Lotu). Je n'ai encore jamais pu me rendre sur ces plages mais ce devrait être réparé une prochaine fois. Pour vous y rendre, il vous faudra passer par la mer ou emprunter des sentiers (de préférence à pied sauf si vous avez un bon 4x4. Pour le Lotu, ce sera à pied ou en bateau seulement).

Ce que j'aime à Saint-Florent, c'est la place Doria, pavée et agrémentée d'une jolie fontaine, et les habitations les pieds dans l'eau. Cela donne un vrai charme à cette petite ville qui attire beaucoup d'estivants.

La ville possède également une citadelle, au pied de laquelle chaque année, le festival Porto Latino pose ses valises.

Voici quelques photos pour finir cet article qui, je l'espère, vous aura donné envie de découvrir cette jolie partie de la Corse.

La Corse : de Bastia à Saint-FlorentLa Corse : de Bastia à Saint-FlorentLa Corse : de Bastia à Saint-Florent
La Corse : de Bastia à Saint-FlorentLa Corse : de Bastia à Saint-FlorentLa Corse : de Bastia à Saint-Florent
Un peu plus au sud du Cap, la belle église San-Michele de Murato .
Un peu plus au sud du Cap, la belle église San-Michele de Murato .

Un peu plus au sud du Cap, la belle église San-Michele de Murato .

Coucher de soleil depuis Saint-Florent

Coucher de soleil depuis Saint-Florent

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Arnaud 05/05/2015 23:11

Merci pour cet article et les photos. ils me donnent encore plus envie d'y retourner plus rapidement que prévu.

Le Blog d'une Active Pensive 05/05/2015 23:15

Je vais essayer de faire mes 6 autres articles pour faire le tour de Corse d'ici le mois de Juillet (avant que la saison ne batte son plein).
Merci en tout cas :-)

Colette 03/05/2015 19:19

Super article !!! Et oui la Corse est vraiment belle du sud au nord et du nord au sud .....

Le Blog d'une Active Pensive 03/05/2015 19:52

Oui !!! Je vais encore mettre du temps à faire les prochains articles..