Coup de coeur musical : Joe Bel, présentation et interview

Publié le par Le Blog d'une Active Pensive

Coup de coeur musical : Joe Bel, présentation et interview

Bonjour à tous,

Je reviens aujourd'hui pour vous parler de Joe Bel, une jeune grenobloise que j'ai découvert il y a peu et dont j'ai beaucoup aimé la voix et le style.

Véritable autodidacte, elle a donné ses premiers concerts guitare/voix à Lyon où elle s'était installée en 2012. Suite à cela, elle produit un premier EP qui attirera l'attention d'Asaf Avidan avec qui elle a parcouru les scènes d'Europe et de France courant 2013.

Son titre Hit The Roads m'a littéralement envoûté et vraiment séduite dès la 1ère écoute.

J'ai eu l'occasion de découvrir en avant première son EP du même nom, qui sera disponible sur toutes les plateformes dès le 12 mars. Les 3 autres titres de l'EP sont dans la même veine que Hit The Roads, un peu soul/folk, tout en douceur et en force à la fois.

Son 2ème EP est donc à l'image de ce qu'elle a pu vivre en tournée, avec des sons dignes d'une personne à la fois spectatrice et actrice de son propre trajet.

Je vous laisse découvrir le clip de Hit The Roads ainsi que ses réponses à mes questions ci-dessous.

Qu'est-ce qui t'a amené à faire de la musique (après des études d'histoire de l'art et de la littérature) ? Il y a des musiciens dans ton entourage ?

J'ai toujours eu de la musique, des mélodies dans la tête. Mais je n'ai connu des musiciens que vers 22 ans, quand j'ai commencer à oser chanter devant quelques amis.

 

D'où vient ton inspiration ? Qu'écoutais-tu comme musique étant enfant/ado et même maintenant ? Des artistes t'influencent ?

C'est ce que je vis et ce que je ressens qui me guide pour écrire. Chez mes parents j'ai beaucoup écouté Stevie Wonder et les Beatles.

 

Ta voix a un grain très particulier. Tu as travaillé ta voix avec un professeur de chant ou tu fais tout en autodidacte ?

J'ai pris un cours de chant à 15 ans, mais le professeur voulait me faire chanter differement. Ca m'a un peu bloquée.

 

Concernant le clip de Hit The Roads, quel message souhaites-tu faire passer à travers ce clip aussi mystérieux et envoutant que ta voix ?

Oser aller là où on n'est jamais allé, oser se laisser emporter... C'est ce que je voulais transmettre dans ce clip que j'ai réalisé.

 

La question qui suit est un peu bateau mais, tu préfères le travail d'écriture, de composition, d'enregistrement ou alors la scène ?

Tous ces moments sont liés les uns aux autres et indispensables pour moi. C'est cet ensemble qui est passionnant à vivre, la création, l'interpretation et le partage.

 

Pour en revenir à la scène, tu as fait de belles rencontres et beaucoup de premières parties (Asaf Avidan, Zaz, Ayo, maintenant Milow). Qu'est-ce que ces artistes t'ont apporté ?

J'ai vu beaucoup de force en eux, et à la fois, ces artistes n'ont pas peur d'être eux-même et de se mettre à nu sur scène.

 

Sachant que tu as fait des premières parties à travers l'Europe avec Asaf Avidan, y a-t-il un pays où ta musique a reçu un meilleur accueil qu'ailleurs ? Où tu as préféré chanter ? Et quel est ton meilleur souvenir ?

L'accueil a été super partout. L'été dernier j'ai fait une tournée en Allemagne et j'ai beaucoup aimé.

Mon meilleur souvenir, c'est surement le concert à l'Olympia en première partie d'Asaf Avidan. C'était incroyable !

Souhaitons lui une belle et longue carrière.

Excellente journée à tous !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article